Une découverte historique: la nutrition des végétaux

L’expérience de Van Helmont

Résultats de l’expérience de Van Helmont

Pour Aristote, puisque l’épandage de fumier améliore les cultures alors les plantes se nourrissent des matières organiques présentes dans le sol. 

Pour Van Helmont, Aristote à tord!

Il croit que les plantes se nourrissent d’air et d’eau: qui dit vrai ? 

Pour le prouver, Van Helmont propose l’expérience suivante:

  • Un arbre de 1 an est planté dans un pot; l’expérience dure 5 ans;
  • L’arrosage a été régulier de telle sorte que le végétal n’en a jamais manqué;

Résultats de la pesée des arbres débarrassés de la terre :

  • à T + 1 an = 2,3 kg
  • à T + 5 ans= 76 kg

Que peut-on en conclure ?

Tester vos connaissances :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s